Transport

Le diesel aime-t-il l'essence?


Plus d'avantages pour le diesel. La Commission européenne envisage de supprimer l'avantage fiscal dont bénéficie le diesel par rapport à l'essence. La proposition pourrait également entraîner de nouvelles augmentations de diesel, a été avancée par la Commission européenne dans le but de lutter contre la les changements climatiques.

Le débat qui s'est tenu dans les couloirs de la Commission européenne semble avoir pris fin. La majorité des députés européens s'est prononcée contre le principe de neutralité fiscale. La position non contraignante adoptée par le Parlement européen a recueilli 374 voix pour, 217 contre et 73 abstentions. Il appartiendra désormais au Conseil des ministres de décider à l'unanimité de mettre en œuvre les changements.

Cette manœuvre entraînerait une augmentation du prix des diesel même dans les pays où il bénéficie d'avantages fiscaux par rapport à l'essence. La Commission européenne a fait une proposition claire pour contrer la les changements climatiques: les taxes sur les produits énergétiques (électricité, carburant…) doivent être calculées en fonction des émissions de CO2 et du potentiel énergétique du produit.

Avec cette manœuvre, les pays seraient contraints d'exploiter davantage de sources de énergie renouvelable afin d'aider l'UE à atteindre les objectifs fixés pour mener la lutte contre les changements climatiques.

Les exceptions.
Selon les députés, les États membres pourraient appliquer la nouvelle proposition dans tous les secteurs à l'exception de l'agriculture et de la sylviculture, avec un niveau de taxation réduit ou nul. De telles exceptions seraient liées aux avantages uniques des secteurs en termes de efficacité énergétique. À ce jour, le diesel agricole coûte environ 1,10 € fermes ils utilisent plus de 3,00 litres de carburant par jour, cette taxe mettra encore davantage le secteur agricole en justice.



Vidéo: Comment et pourquoi effectuer un décrassage de son moteur. How and why to clean your engine (Juillet 2021).