Énergie éolienne

Le Costa Rica deviendra la première République neutre en carbone


D'ici 2021, le Costa Rica a décidé de devenir une République neutre en carbone. Il veut le faire en augmentant le énergies renouvelables et adopter la politique d'épaississement des espaces verts. Le projet ambitieux prévoit une augmentation du nombre d'arbres afin de compenser les émissions nocives et d'éliminer la contribution à les changements climatiques.

Le premier pas vers le projet zéro émission sera achevé en 2014. L'année prochaine, la République du Costa Rica prévoit d'installer une puissance de 100 mégawatts par jour l'énergie éolienne. Bien sûr, cette étape n'est qu'un tout petit pas et n'est qu'un dixième de l'objectif fixé par l'Uruguay dans le secteur énergie éolienne mais il faut partir d'un côté!

L'idée est d'abandonner le centrales électriques à base de combustibles fossiles. En 2011, le Costa Rica a généré environ 73% de son énergie à partir dehydro-électrique et seulement 4% deénergie éolienne. Avec son projet, le Costa Rica deviendrait le premier pays neutre en carbone. Les prémisses du pays sont bonnes:

il n'y a pas de plans pour la construction de nouvelles centrales au charbon, après 2015, la réduction des émissions produites par le Costa Rica sera compensée par la production d'oxygène provenant des espaces verts. Actuellement lePuissance Costarricense provient de plantes un la biomasse qui exploitent les déchets de bois, les déchets agricoles et les produits de la canne à sucre, parcs éoliens, solaire mais aussi énergie géothermie et surtout l'hydroélectricité.

La République du Costa Rica est l'un des plus petits États d'Amérique centrale. En devenant le premier pays neutre en carbone pourrait tirer de grands avantages du secteur du tourisme en augmentant l'arrivée de touristes éco-vertueux.

Photo | italiacostarica.com


Vidéo: Le marché carbone expliqué avec du coton (Juillet 2021).