Bâtiment Bio

Construction, sources renouvelables obligatoires dans les bâtiments


À partir du 31 mai 2012, les maisons nouvellement construites et les bâtiments faisant l'objet de rénovations majeures doivent disposer d'usines de production d'énergie énergies renouvelables. Ceci est établi par le décret législatif n. 28/2011, le décret sur les énergies renouvelables est entré en vigueur le 29 mars 2011, avec la directive européenne 2009/28 / CE sur l'efficacité énergétique des bâtiments.

La règle établit que les bâtiments soumis à obligation doivent prévoir l'utilisation énergies renouvelables pour couvrir la consommation de chaleur, d'électricité et de refroidissement. Comme indiqué à l'article 11 et à l'annexe 3, les bâtiments en question ont'obligation fournir une couverture avec sources d'énergie renouvelables. Couverture de 50% de la consommation prévue pour l'eau chaude sanitaire.

Pour l'eau chaude sanitaire, le chauffage et le refroidissement:

  • 20 pour cent lorsque la demande de permis de construire concerné est présentée du 31 mai 2012 au 31 décembre 2013;
  • 35% lorsque la demande de permis de construire concerné est soumise du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2016;
  • 50 pour cent lorsque la demande de permis de construire correspondant est délivrée à partir du 1er janvier 2017.

Augmentation de 10% sur tous les pourcentages des interventions concernant les bâtiments publics Outre les bâtiments neufs, l'obligation s'applique également aux bâtiments existants d'une surface utile supérieure à 1 000 m2 faisant l'objet d'une rénovation et aux bâtiments existants soumis à la démolition et à la reconstruction.
Les entreprises qui remplissent les obligations du décret ont accès aux incitations étatiques prévues pour la promotion des sources renouvelables limitées au montant excédentaire, nécessaire au respect des obligations.

Sources renouvelables dans les bâtiments. Les exemptions
Dans le cas d'un réseau de chauffage urbain qui couvre la totalité des besoins en chaleur pour le chauffage et la fourniture d'eau chaude sanitaire, les obligations sont inapplicables. Si une modification est trouvée incompatible avec les caractéristiques historiques et artistiques des bâtiments, la règle ne s'applique pas.
Le non-respect entraînera la non-délivrance du permis de construire.


Vidéo: centre commercial à consommation et construction à énergies renouvelables (Juillet 2021).