Nouvelles et Evènements

L'éco-innovation aux États généraux de l'économie verte


Une innovation qui prend en compte les dimensions sociale et environnementale

La transition vers économie verte cela implique la capacité d'innover non seulement les cycles de production et de consommation, mais aussi les approches culturelles et les modes de vie. Cet objectif peut être atteint grâce au développement et à la mise en œuvre duéco-innovation, une innovation qui prend en compte non seulement le profil économique, mais aussi les dimensions sociales et environnementales.

Juste àéco-innovation l'Assemblée programmatique (la quatrième) organisée le 24 juillet à Rome en vue de la États généraux de l'économie verte qui aura lieu à Rimini les 7 et 8 novembre prochains dans le cadre de Ecomondo.

"L'objectif deéco-innovation - dit Roberto Morabito, Chef de l'unité technique ENEA Environmental Technologies et coordinateur du groupe de travail suréco-innovation - est celle d'un changement radical vers de nouveaux systèmes de production et de consommation basés sur un approvisionnement et une utilisation durables des ressources et une réduction / élimination des émissions et des impacts conséquents, qui conduit progressivement à un découplage absolu entre croissance, utilisation des ressources et impacts sur les écosystèmes ».

Eco-innover cela en vaut également la peine d'un point de vue économique. Sur la base d'un échantillon de 100 entreprises allemandes, contrôlées par l'Agence allemande pour l'utilisation efficace des matériaux, il ressort qu'un investissement marche / arrêt moyen d'un peu plus de 100000 euros a déjà généré des économies annuelles moyennes de plus de 200000 euros dès la première année. de l'investissement lui-même.

L'Assemblée programmatique sur le développement de l'éco-innovation aura lieu demain, mardi 24 juillet, à Rome, à la Fondation Rubes Triva (Sala Einaudi) via Pietro Cossa 1. Heures: 9h00 - 17h30.



Vidéo: CDEM: une année en perspective (Juillet 2021).