Solaire

Solaire, des droits sont nécessaires pour les importations chinoises


80% du marché solaire européen est géré par la Chine. Un pourcentage tragique si l'on considère que nos entreprises locales se concentrent sur économie verte à monter. En attendant que la Commission européenne fasse les calculs nécessaires pour lancer ou non une enquête plus approfondie, l'eurodéputé s'exprime Oreste Rossi qui fait pression pour l'introduction de droits contre la concurrence déloyale.

Le bras de fer entre l'Europe et la Chine joue en faveur du pays asiatique. La raison? Les bas prix proposés par les entreprises photovoltaïque Chinois. Les entreprises européennes investissent massivement dans énergies renouvelables et au premier plan il y a le photovoltaïque. L 'énergie propre est un secteur en pleine croissance qui permet des profits et le respect des normes en termes de Emissions de CO2.

L'engagement européen dans la lutte contre les changements climatiques c'est clair, la Chine n'est pas attachée à cela et qui plus est "il nous concurrence aussi injustement en mettant sur le marché des matériaux bon marché, on se moque deux fois: une fois parce que nous facturons les citoyens et les entreprises pour installer des systèmes photovoltaïques, et deuxièmement parce que nous achetons dans des pays qui ont des coûts inférieurs et qui ne s'adaptent pas aux nôtres la norme", comme l'explique le député européen Oreste Rossi.

Pour Rossi, la seule solution est que les pays tiers qui n'ont pas signé un protocole commun dans lequel ils s'engagent à lutter contre les changements climatiques, doivent être soumis à des droits à la frontière de l'Union européenne, ces droits sont nécessaires pour lutter contre la concurrence déloyale de la Chine.

Les entreprises chinoises du photovoltaïque se défendent en affirmant qu'une telle stratégie pourrait ralentir l'ensemble du secteur car avec leur baisse de production, les importations de matières premières diminueraient, dont beaucoup proviennent d'Europe.



Vidéo: Washington va maintenir les tarifs douaniers sur les importations de Chine (Juillet 2021).