Entrevues

MobilityTech Milano: Parkeon et le parcmètre ultra-avancé


Paiement du stationnement, ZTL et pénalités, achat de billets de cinéma et de théâtre, paiements des services publics, accès aux informations touristiques, informations sur les horaires et le paiement des billets de transport, appels de taxi et appels d'urgence. Et bien plus encore, ou le sera bientôt, via le Bouée multiservice dans lequel Parkeon a transformé le parcmètre simple. Comme le dit le PDG Vezio Maggioni, L'idée de Parkeon a donné naissance à «un cercle vertueux qui nourrit la longévité du système de« services aux citoyens »et le rend durable pour l'ensemble de la société». Donc "vert".

1) Comment avez-vous transformé le parcmètre en une bouée multi-services?

Pour nous, cela a toujours été un Multiservices BOA, depuis que nos terminaux ont eu l'opportunité d'être interconnectés dans le réseau et maintenant c'est aussi pour le consommateur qui réalise les énormes bénéfices qu'il peut recevoir grâce à ce qui est en fait "le seul terminal intelligent dans la rue ".

Le BOA multiservice est un peu comme l'avenir que beaucoup attendent: en réalité il est déjà là mais il n'est que mal distribué.

2) Quels services urbains sont accessibles et avec quels modes de paiement?

le parcmètre permet le paiement du parking (avec des pièces de monnaie, des cartes prépayées ou bancaires), la lecture et la recharge des titres de transport et du porte-monnaie électronique Il permet également la gestion de services urbains différenciés, tels que le paiement de l'accès aux zones ZTL, l'appel du taxi vers les parkings les plus proches, le paiement des pénalités, la recharge des services de «bike sharing» et de «car sharing», l'émission de billets pour des concerts, des théâtres et des événements sportifs ainsi que le paiement de bulletins jusqu'à 100 euros par transaction.

En pratique il n'y a pas de limitations dans le type et le nombre de services qui peuvent être fournis par notre parcmètre, que nous pouvons donc considérer comme excellents à tous égards Multiservices BOA disponible pour le citoyen.

3) Quels services utilisez-vous le plus et comment sont-ils généralement payés?

Certainement le Pause, puis le paiement du stand et pénalités connecté à lui. Même le paiement pour l'accès à la zone C, à Milan, est un service que nous avons enregistré pour être effectué par notre parcmètre par un nombre croissant d'utilisateurs: il suffit de penser que l'utilisation (et le paiement) pour accéder à la zone C réalisée sur nos systèmes grâce à l'utilisation de cartes bancaires représentait environ 40% de la valeur record totale du marché italien.

L'émission du ticket pour les transports en commun ainsi que la recharge des abonnements, via le mode "sans contact" présent dans nos parcmètres, sont des services actuellement disponibles en phase expérimentale et donc toujours sans données de référence mais pour lesquels nous comptons en une excellente cote d'approbation.

Il y a aussi des services qui peuvent être fournis mais pas encore activés donc il n'y a pas de données statistiques mais un fort intérêt est franchement prévisible. Je pense aux services de diffusion de signaux Internet Wi-Fi et donc aussi aux services de télécommunication autour de la BOA, aux services énergétiques et aux services de recharge (des téléphones portables aux voitures électriques), aux services environnementaux, donc à l'analyse de la pollution atmosphérique / acoustique / électromagnétique environnante

notre BOA, les services de billetterie (cinéma, théâtre, ...), les services de recharge (téléphone, jeux, ...), les services de sécurité grâce à des systèmes de vidéosurveillance intelligents intégrés dans le BOA, les services d'impression (car notre BOA est aussi une imprimante ), services touristiques (cartes touristiques au format mp3 ou vidéo, informations et

indications dans toutes les langues du monde ...), services SOS (appel d'urgence également partagé), service d'appel taxi, service de paiement utilitaire.

En réalité, les services qui peuvent être fournis sont à toutes fins utiles… infinis, compte tenu également du fait que les destinataires de ces services sont représentés par une population de plus en plus avide de multimédia et de multi-canaux.

4) Quand avez-vous introduit cette nouveauté et avec quelle réponse du marché?

Plutôt que «introduction», il vaut mieux parler de «diffusion» des fonctions multiservices du parcmètre qui déjà 2012 ont enregistré une augmentation significative des demandes pour ce qui est désormais la seule technologie dans nos rues (l'avant-dernière était la cabine téléphonique), donc capables de fournir des services infinis aux citoyens, à commencer par la gestion des escales de plus en plus rares.

5) Pourquoi est-ce un produit durable?

Les fonctions multiservices dérivent d'une plateforme largement prête à les héberger et à les livrer et cela nous a permis de les répartir tout en maintenant des coûts bas face à de nouveaux et importants revenus pour les administrateurs. Les revenus proviennent de services à des tiers qui à leur tour, dans cette clé hautement optimisée, trouvent les mêmes valeurs à moindre coût. L'ensemble a donné naissance à un cercle vertueux qui nourrit la pérennité de ce système de «services au citoyen», le rendant ainsi durable pour l'ensemble de la société.

6) Dans quelles villes avez-vous installé ce service et avec quels résultats?

Le service est disponible dans toutes les villes couvertes par nos approvisionnements mais la question doit être posée à un autre niveau: toutes les villes ne nous ont pas demandé d'activation pour le moment même s'il y en a déjà beaucoup, y compris Milan, Naples, Gênes, Parme, Arezzo, Sondrio, Arona. Des ajouts sont également en cours pour les villes de Rome, Bologne et autres.

La plupart des développements ont été mis en œuvre et intégrés à l'aide des technologies et des compétences italiennes et les mêmes modèles sont actuellement exportés vers des pays tels que la France, les Pays-Bas, la Belgique, les États-Unis et l'Espagne. Aujourd'hui, en Italie, nous sommes la base d'une diffusion internationale.

7) À quelles normes PCI avez-vous fait référence?

Toutes les procédures sont régies par le PCI DSS (Payment Card Application Data Security Standard), l'ensemble des procédures et exigences nécessaires pour garantir que les différents processus de paiement se déroulent avec un haut niveau de sécurité.

Interview parMarta Abbà


Vidéo: MADE IN FRANCE: À Besançon, les horodateurs sont à lheure internationale (Juillet 2021).