Régimes

Les secrets de la cuisson dans l'eau


Combien d'eau dois-je mettre? Froid ou chaud? Avec le couvercle ou sans? Le savoir est important pour une alimentation correcte car dans le cuisson dans l'eau le liquide a pour mission de transmettre la chaleur et de diffuser les différents arômes utilisés dans la préparation des aliments (sel, bouquet parfumé, citron, etc.). La quantité de eau de cuisson, les température initiale et si oui ou non le couverture sur le pot, qui dépendent de la nourriture en cours de préparation, affectent la dispersion des nutriments et la qualité du résultat. Alors, voici quelques conseils sur la bonne façon de faire cuire dans l'eau les différents aliments.

Légumes, légumes verts et fruits. Utilisez la quantité minimale d'eau bouillante et couvrez. L'eau bouillante est dépourvue d'air et le couvercle protège un peu de l'air ambiant, de cette manière la perte de nutriments due à l'oxydation est limitée. Dans une petite quantité d'eau, la cuisson est plus rapide et les pertes dues à la dissolution et à l'oxydation sont évitées. Ces pertes sont évidemment d'autant plus importantes que les temps de cuisson sont longs.

Dans la mesure du possible, évitez de couper les légumes et les verts avant la cuisson: les coupures augmentent la surface en contact avec l'eau et par conséquent la perte de principes nutritionnels. Surveillez les temps de cuisson: un légume ou un légume légèrement homogène est plus savoureux et en contient un peu plus Vitamine C de ceux trop cuits. Il est intéressant de savoir que pour un légume ou un légume bien cuit, la perte de vitamine C est d'environ 50% mais peut dépasser 80% si la cuisson est négligée ou prolongée.

Légumes séchés. Après les avoir trempées pendant quelques heures, faites-les cuire dans beaucoup d'eau froide et non salée pour éviter qu'elles ne durcissent, avec ou sans couvercle.

Pâtes créoles et riz (bouilli). Faites-les cuire dans une grande quantité d'eau bouillante (2,5 litres pour 250 grammes) sans couvercle. De petites quantités de protéines coagulent, laissant les pâtes et le riz relativement al dente. L'excès d'eau empêche la formation d'une masse collante. Un secret: faites bouillir les pâtes pendant la moitié du temps de cuisson prévu puis laissez-les dans l'eau à feu jusqu'à la fin: l'eau de cuisson sera transparente car les pâtes (parfaitement al dente) auront retenu les amidons. Vous économiserez également du gaz.

Poissons bouillis et soupes de poisson. Utilisez au minimum de l'eau bouillante aromatisée aux légumes et aux herbes. Couvrir avec le couvercle pour une cuisson plus rapide. Dans l'eau bouillante, les protéines coagulent rapidement et par conséquent, si le poisson est fileté, il rétrécit, s'il est entier il a tendance à se désintégrer dans l'eau de cuisson.

Viande pour viande bouillie. Utilisez une quantité moyenne d'eau très chaude portée lentement à ébullition. Les protéines coagulent suffisamment tôt pour empêcher les substances aromatiques de passer dans le bouillon, mais assez lentement pour permettre à la viande d'absorber les arômes ajoutés à l'eau de cuisson. Si vous faites cuire du poulet entier, retirez de préférence la peau qui est très grasse.

Viande pour le bouillon. Préparez-les dans beaucoup d'eau froide: les protéines coagulent lentement et la viande laissera passer les substances qui donneront de la saveur au bouillon dans l'eau. Cependant, sachez que la viande ne sera pas très savoureuse.

crédits photo: cookaround.com



Vidéo: le Chef Philippe Etchebest nous livre le Secret de cuisson de ses galettes de pommes de terre (Juillet 2021).