Entrevues

MADE expo 2012: le "vert" est chez soi


C'était une édition consacrée à «construire et vivre vert», celle de MADE expo pour 2012 et président de FederlegnoArredo Roberto Snaidero explique que c'est la direction du secteur. En effet, en attendant la prochaine édition, nous travaillons pour la Carte d'Identité des Bâtiments et pour le «Manifeste pour 55%».

1) Comment s'est déroulée l'édition 2012 de MADE expo?

L'édition 2012 de MADE expo clôturé avec un résultat définitivement positif: 231 729 entrées (-8,6%), dont 31 235 à l'étranger représentent un résultat très respectable si l'on considère les difficultés du secteur de la construction dans notre pays. La grande majorité des 1 532 exposants a exprimé sa satisfaction. Des contacts intéressants, une ambiance positive et une grande attention du public envers les nombreuses innovations présentées confirmées MADE expo au sommet international des événements dédiés au secteur de la construction et du design.

2) Sur quels thèmes vous êtes-vous davantage concentré que les années précédentes?Pouquoi?

Le thème deéco-durabilité il ne peut plus être considéré comme détaché de l'activité humaine, quelle qu'elle soit. C'est pourquoi, après un processus de rapprochement amorcé en 2008, cette année «la construction et l'habitat verts» était entièrement au centre de l'événement, représentant un fil conducteur qui unissait toutes les catégories et secteurs de produits présents dans MADE expo.

3) Comment les propositions relatives à l'éco-durabilité ont évolué au fil des ans eà la sauvegarde de l'environnement?

L 'attention à l'environnement et la qualité de vie fait partie du quotidien de chacun de nous. C'est un changement d'époque et nécessaire avec lequel les entreprises des secteurs présentent un MADE expo (et pas seulement) ils doivent faire face, et le grand nombre de propositions éco-durables présentées à Milan confirment qu'ils l'ont bien compris.

4) Et pour économiser de l'énergie?

Les visiteurs ont eu l'opportunité de découvrir les dernières nouveautés dans ce domaine où le bois a su jouer un rôle de premier plan grâce à ses propriétés isolantes intrinsèques qui en font le matériau le plus adapté pour isoler nos maisons et les rendre de moins en moins gourmandes en énergie.

5) En quoi consiste le Smart Village construit dans MADE expo? Quel contenu avez-vous proposé?

le Village intelligent a été organisé par MADE expo et de Edilportale.com et a réuni une cinquantaine d'entreprises pour présenter et approfondir leurs connaissances sur les matériaux et les technologies pour une construction efficace. Dans l'espace de plus de 2000 mètres carrés, une «maison passive» à l'échelle 1: 1 a été mise en place, qui représente l'excellence absolue de la construction écologique contemporaine basée sur le concept d'une maison à énergie quasi nulle.

6) Qu'est-ce que la carte d'identité du bâtiment?

C'est un outil de suivi et d'évaluation de la qualité et de la durabilité du patrimoine bâti italien. Le but de cette initiative (déjà discutée en Italie depuis plusieurs années) est l'identification des éventuelles situations à risques et la programmation des interventions de maintenance dans le temps. Cela se ferait en vue de regrouper toutes les informations d'urbanisme, de construction, administratives et fiscales dans un seul document avec une valeur de certification.

7) A MADE expo, il y a eu également la signature du manifeste pour l'extension à 2020 de 55% pour les interventions de réaménagement. De quoi ça parle?

Ces dernières années, la déduction de 55% représente un véritable instrument de politique économique ainsi que l'une des mesures anticycliques les plus importantes qui ont été activées ces dernières années. Jusqu'à présent, en effet, plus de 1 400 000 interventions ont été activées, pour environ 17 milliards d'euros d'investissements, et la création de plus de 50 000 emplois par an dans les secteurs concernés. C'est pourquoi avec le «Manifeste pour 55%», une prolongation jusqu'au 31 décembre 2020 a été demandée pour la mise à niveau énergétique des bâtiments. Avec le manifeste, nous avons également demandé l'introduction de la possibilité de moduler les années de déduction - permettant au contribuable de choisir entre 5 et 10 annuités pour les rénovations et le réaménagement énergétique - et l'extension des incitations également à l'immobilier non instrumentale, garantissant ainsi l'accès à la requalification énergétique d'une partie significative du patrimoine immobilier italien.



Vidéo: cycle de vie papillon machaon accéléré (Juillet 2021).