Recherches

Certification des luminaires, la législation


Les objectifs du protocole de Kyoto et de l'Union européenne comprennent la réduction des émissions de C02 dans l'atmosphère; beaucoup ne savent peut-être pas que la majeure partie du dioxyde de carbone présent dans l'air provient de la consommation domestique, en particulier des systèmes de chauffage. Depuis quelques années, l'obligation de certification énergétique est en place pour ceux qui vendent une propriété; dans ce contexte, une grande importance est déterminée par les luminaires, principal responsable des déperditions thermiques! Pour plus d'informations, lisez l'article "Économie d'énergie avec Windows"


Certification des luminaires, les lunettes
Les portes et fenêtres mal scellées provoquent l'entrée de courants d'air froids, ce qui entraîne une consommation élevée de gaz et / ou d'électricité pour le chauffage et le refroidissement. Un autre aspect important est le verre; on les considère un peu comme le point faible des fenêtres, car c'est justement à travers elles que la chaleur ou le froid ont tendance à "passer": en hiver, elles aident à abaisser la température intérieure et en été à la relever.

Il est clair que pour viser l'économie d'énergie, il devient nécessaire d'installer des appareils capables de réduire efficacement le passage de la chaleur ou du froid; c'est pourquoi la législation italienne prévoit l'obligation pour les fabricants de fenêtres de délivrer un certificat certifiant la classe énergétique des portes et fenêtres

Certification des luminaires, transmission thermique
Le paramètre pris en compte pour établir la certification est celui du coefficient de transmission thermique, c'est-à-dire la valeur moyenne du flux thermique qui passe d'un environnement plus chaud à un environnement plus froid dans un mètre carré de cadre. Ce calcul est effectué avec des expériences spécifiques en laboratoire ou, approximativement, en utilisant une méthode mathématique.

Certification des luminaires, bandes climatiques
La législation actuelle prévoit le respect des limites de transmission thermique qui, cependant, changent en fonction de l'emplacement. À cet égard, il existe six bandes climatiques très spécifiques; il va de la zone A où l'on trouve les zones les plus chaudes de notre pays jusqu'à la zone F des zones alpines. Il faut souligner que la subdivision des communes en différentes zones climatiques n'est pas donnée par leur position géographique, mais par un calcul mathématique qui prend en compte la moyenne des températures enregistrées sur une année.

La loi prévoit une différence entre les habitations nouvellement construites et celles en cours de rénovation simple; en ce sens, nous avons trois limites de transmission différentes pour chaque zone: une plus basse pour le remplacement des portes et fenêtres, une moyenne dans le cas de nouvelles constructions de bâtiments publics et une plus élevée pour les nouvelles constructions résidentielles.

Si vous décidez de réaménager votre maison d'un point de vue énergétique en remplaçant les anciennes fenêtres par une certification qui respecte les limites des valeurs de transmission, vous pouvez profiter de la déduction fiscale de 55%. Cependant, pour bénéficier de cette déduction, qui est effectuée sur dix ans en versements égaux, il est nécessaire d'avoir payé les frais par virement bancaire. A cet égard, je vous renvoie à la lecture de l'article "Ecobonus, déductions fiscales"

Nos autres articles connexes susceptibles de vous intéresser: "La transmission thermique: c'est ce que c'est“.



Vidéo: EMERGENCY LIGHTING u0026 LEED CERTIFICATIONS (Juin 2021).