Recherches

Bonsaï, rempotage et conseils


Bonsaï, rempotageet des conseils pour la culture. Comment rempoter le bonsaï pour mieux gérer les racines. La taille des racines du bonsaï et son rempotage.

Larempotage de bonsaïc'est une opération très laborieuse qui ne peut être exécutée superficiellement ou négligemment. Si vous êtes passionné par la culture et les soins du bonsaï mais que vous êtes débutant, vous trouverez peut-être le guide utilecomment faire un bonsaï à partir de graines ou de branches. Sur cette page, nous verrons comment rempoter le bonsaï et quand faire le rempotage.

Quand rempoter le bonsaï

Comment comprendre quand le bon moment est venu pour décanter le bonsaï?
Le système racinaire doit être observé. La décantation se fait lorsque les racines sortent des nids-de-poule.

Il faut limiter au minimum la croissance de ces petits arbres, donc lerempotage de bonsaïelle ne doit être effectuée que lorsque les racines n'ont plus de terre à leur disposition et donc, même lorsque nous essayons de l'irriguer, la plante reste humide pendant un temps trop court.

Pensez également à faire attention aux temps d'absorption d'eau: si le sol est complètement occupé par les racines, il ne pourra pas absorber l'eau et le sol restera humide pendant une courte période.

Bonsaï, rempotage et taille des racines

Pourtransférer le bonsaïvous aurez besoin de quelques outils à la fois pour l'élagage et pour une gestion optimale des racines. Labonsaïc'est une petite plante mais il fautgrandattention et soin, lerempotagec'est l'un des soins les plus laborieux nécessaires au bonsaï. Ce qui est nécessaire pour le rempotage de bonsaï?

  • bâton pointu
    il sera utilisé pour le travail du sol
  • les ciseaux
    vous en aurez besoin pour tailler les racines du bonsaï
  • filets à mailles serrées
    ils doivent être placés sur le fond du vase
  • substrat spécifique pour bonsaï
    type akadama
  • fils métalliques
    vous en aurez besoin pour gérer les racines
  • pot

Comment décanter le bonsaï, procédure

1) Retirez le bonsaï du pot

Retirez la plante du pot, pour ce faire sans exercer de traction, cassez toute la terre le long des bords du pot à l'aide d'un bâton pointu spécial.

2) Libérez les racines

Saisissez doucement la plante à la base du tronc et placez-la sur le plan de travail. Délogez doucement les racines du sol jusqu'à ce que vous obteniez l'écheveau propre de tout le système racinaire.

3) Taillez les racines

tailleles racines du bonsaï sont réalisées avec le même critère des branches. Les racines les plus vigoureuses se limitent à favoriser le développement des capillaires les plus fins.

Pour tailler les racines du bonsaï de manière optimale, coupez également les racines pivotantes, c'est-à-dire celles qui ont une fonction d'ancrage (ce sont les plus tenaces) et non d'absorption. Retirez également les racines sèches, mais idéalement, votre bonsaï ne devrait pas en avoir.

Pour la taille, utilisez des ciseaux spécifiques comme ceux-ci:ciseaux à lame fine.Nous avons souligné le modèle"Tournesol"parce que le moins cher, mais vous pouvez choisir celui que vous préférez.

4) Préparez le vase

Ladécanter un bonsaïil n'a pas toujours besoin d'un nouveau conteneur. Vous pouvez également utiliser l'ancien vase en exécutant lerempotagejuste pour renouveler le sol et tailler les racines. Dans le cas d'un nouveau récipient, le nouveau vase devra seulement être légèrement plus grand que le précédent.

Au fond du pot, disposez un filet capable de retenir le sol porté par les irrigations. Le treillis doit être placé exclusivement en correspondance avec les trous de drainage du vase. Ajoutez également deux fils métalliques ductiles qui serviront à ancrer le gazon au pot.

5) Terre pour bonsaï

Couvrir le fond du pot avec un substrat spécifique pour bonsaï de type akadama. Insérez la motte du bonsaï dans le pot en le plaçant dans une position légèrement décentrée (c'est un simple choix esthétique, déplacer le bonsaï vers la droite ou vers la gauche, l'ensemble de la composition donnera une sensation de dynamisme).

6) Remplissez le pot

Fixez le gazon en croisant les fils métalliques insérés précédemment. Utilisez à nouveau l'outil pointu pour pousser le nouveau substrat entre les écheveaux de racines. Ajoutez toute la terre jusqu'à ce que le pot soit plein mais sans étouffer le collet de la plante.

Terminer le rempotage en irriguant le sol afin de favoriser l'adhérence du sol aux racines.

Si vous avez aimé cet article vous pouvez me suivre sur Twitter, ajoutez-moi sur Facebook, parmi lescercles de G + ou voir mes clichés sur Instagram, le vie dei social ils sont infinis! :)


Vidéo: BONSAÏ TROÈNE (Juillet 2021).