Recherches

Mode et environnement de luxe, les bulletins de Greenpeace


Lorsque nous achetons dans des boutiques de haute couture, les sacs qu'ils livrent contiennent souvent fibres vierges de la forêt tropicale indonésienne. Les chaussures que nous achetons pourraient être complices du destruction de l'Amazonie. Les tissus que nous portons pourraient être la cause depollution de l'eau Chinois et mexicain. Paix verte a pris le terrain pour protéger le consommateur et leenvironnement.

Paix verte demandé 15 maisons dehaute couture pour répondre à un questionnaire de 25 questions inconfortables. Les questions portaient sur les processus de production de marque de luxe avec le la déforestation et lela pollution des ressources en eau. Certains marque remis en question par Paix verte ils ont préféré ne pas remplir le questionnaire, d'autres maisons ont répondu avec clarté et transparence. Voici les bulletins de Paix verte.

Valentino: bien!
Il avait la note la plus élevée, en fait il est le seul marque de luxe avec une évaluation plus que suffisante. Valentino rempli le questionnaire d'une manière transparent et un engagement pourrait être observé de l'environnement bien établi avec des politiques d'achat et de production qui ne pas ils provoquent la déforestation ou la pollution de l'eau.
Giorgio Armani: insuffisant
Dior: insuffisant
Gucci: insuffisant
Luis Vuitton: insuffisant
Ermenegildo Zegna: insuffisant
Versace: insuffisant
Salvatore Ferragamo: insuffisant
Roberto Cavalli: très mauvais
Alberta Ferretti: zéro en conduite
Chanel: zéro en conduite
Dolce et Gabbana: zéro en conduite
Hermès: zéro en conduite
Prada: zéro en conduite
Trussardi: zéro en conduite

Les marques qui n'atteignent pas la suffisance sont celles qui ne se sont que marginalement engagées à adopter des politiques d'achat et de production pour "déforestation et zéro rejet", Alors que la note" Mauvais "a été attribuée à marque qui ne donnent aucune certitude aux consommateurs et ont fourni des réponses inexactes. Le "Zéro en conduite" a été décerné aux marques qui ont fermé toutes les formes de communication, prouvant, de l'avis de Greenpeace, les entreprises "non disponibles pour le dialogue et irresponsables envers consommateurs.”


Vidéo: MALAURY DAVIS ET NON PAS DREPANOCYTOSE 1 (Mai 2021).