Recherches

Dysesthésie: définition et symptômes


Dysesthésie, un phénomène qui implique l'un des 5 sens, le toucher, mais qui dérange ceux qui en souffrent à 360 degrés. Découvrons ce que c'est et quelles peuvent en être les causes.

Dysesthésie: signification et définition

Littéralement, le terme dysesthésie vient du grec et combine deux mots: «Dis», qui signifie «anormal» et «aesthésie», qui signifie «sensation». Il apparaît donc que ce nom définit une "sensation anormale".

Un peu vague comme explication, essayons de la compléter en disant que ceci la sensation étrange se rapporte au sens tactile et c'est quelque peu désagréable. En décrivant les symptômes, en pratique, vous pouvez mieux comprendre ce que signifie souffrir de dysesthésie.

Dysesthésie: symptômes

Il provoque également des douleurs, presque toujours, de la dysesthésie et de la sentiments qu'il semble étrange d'éprouver sans raisons spécifiques. Par exemple celle de l'humidité, sur la peau, sans qu'elle soit là présence de liquides ou de vapeurs. La sensation de démangeaisons inexpliquées est également associée à ce trouble, tout comme l'apparition de chocs électriques et épingles et aiguilles.

Sur la peau, avec la dysesthésie, on perçoit variations de température qui ne correspondent pas à la température théoriquement perçue, c'est-à-dire que l'on peut sentir del chaleur soudaine sans aucune raison scientifique, sur la peau. La raison scientifique est, en vérité, et elle s'appelle dysesthésie.

Cela implique le fait que au moindre frottement, ou au simple et léger contact avec des surfaces rugueuses, et je ne dis pas du papier de verre mais aussi juste un tissu qui n'est pas de la soie, peut être gênant. Un exemple classique de la gêne est celle causée par les vêtements, lorsque vous souffrez de dysesthésie, une autre très fréquente est celle des draps. Si nous ne pouvons pas supporter le contact avec le tissu qui recouvre le lit, dormir paisiblement est une affaire!

Dysesthésie des membres inférieurs

la dysesthésie peut également affecter les jambes, et peut le faire de manière «plus lourde» que dans d'autres zones du corps en y concentrant les sensations les plus gênantes. En général, ce trouble peut impliquer les tissus de tout quartier du corps, ceux des membres inférieurs sont certainement parmi les plus touchés mais ce ne sont pas les seuls.

En fait, il arrive souvent que je les symptômes de la dysesthésie affectent la bouche ou le cuir chevelu, et imaginez quels problèmes ils peuvent cause aussi du point de vue de la nutrition et de la vie sociale.

Il y a un vrai terme pour les sensations de brûlure dans la bouche, c'est "Syndrome de la bouche brûlante" (BMS), traduit par «syndrome de la bouche brûlante» qui est en fait médicalement une variante de dysesthésie occlusale. Il existe des études qui montrent à quelle fréquence lorsqu'un patient souffre de ce syndrome, il a également des douleurs dans d'autres parties du corps, en particulier dans les jambes. Il y a donc un jumelage ennuyeux entre les BMS et «syndrome des jambes sans repos» (SJSR), ou «syndrome des jambes sans repos».

Érythrodysesthésie

LÉrythrodysesthésie, palmier plantaire, plus communément appelé syndrome main-pied, il est surtout entendu dans le domaine oncologique et est lié à certains traitements avec des médicaments oncologiques à la suite desquels le patient détecte des rougeurs et des gerçures sur la paume des mains et / ou sur la semelle du pied.

Ce n'est pas à propos dysesthésie, en effet. Les formes les plus connues de ce trouble sont différentes mais similaires. Il y a le cutané, qui rend chaque robe que vous portez insupportable. Celle du cuir chevelu, qui affecte le crâne, notamment avec des démangeaisons excessives. L'occlusal, o «Morsure de fantôme", Caractérisé par la sensation que l'action de la morsure mène hors de l'endroit prévu.

Dysesthésie et paresthésie

La dysesthésie peut par assonance être confondue avec l'anesthésie, avec l'hyperesthésie et aussi avec la paresthésie. Respectivement, ces trois phénomènes différents sont liés à la perte, l'excès ou la distorsion de la sensibilité.

Dysesthésie brûlante

Parmi les symptômes de la dysesthésie, il y a aussi le sensation de brulure, comme mentionné, et lorsque cela se produit, c'est vraiment douloureux. C'est comme s'il y avait un acide sous-cutané qui enflamme la peau de l'intérieur. Ce qui est défini comme, peut être une conséquence d'un état d'acidose des synapses et de l'espace périneural. Parfois, cela coïncide avec la présence de certaines lésions nerveuses, avec l'abaissement du pH.

Dysesthésie de stress

La dépression comme les états de stress élevés peut entraîner états dysesthésiques momentanés. Dans ces cas, les patients tentent de soulager la douleur en adoptant également des comportements esthétiques. Soi l'anxiété est cornique, la dysesthésie aussi, et provoque des picotements en particulier au visage et au cuir chevelu.

Si vous avez aimé cet article, continuez à me suivre également sur Twitter, Facebook, Google+, Instagram

Articles connexes susceptibles de vous intéresser:

  • Dysgueusie
  • Stress au travail


Vidéo: Fibrillation Ventriculaire: ECG, définition et traitement (Mai 2021).